« Fortnite », « PUBG », « League of Legends »… La DGSE s’intéresse aux jeux vidéo multijoueur

1


Dans la série norvégienne « Occupied », le premier ministre en exil et ses sympathisants communiquent grâce au jeu « DayZ », au nez et à la barbe du pouvoir. Capture d’écran

L’immense popularité de Fortnite, le jeu vidéo aux 200 millions de joueurs revendiqués, n’a échappé à personne. Surtout pas à la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE). Le service de renseignement français s’intéresse à ce jeu de tir, et plus largement aux jeux vidéo multijoueur et à succès comme PUBG, World of Warcraft, League of Legends ou Counter Strike.

L’idée n’est pas de pimenter les pauses déjeuner des espions français. Elle est beaucoup plus sérieuse : la DGSE entend pouvoir écouter les échanges entre joueurs dans les espaces de discussion internes à ce type de jeux vidéo.

C’est ce qui ressort d’une offre de stage, transmise parmi des dizaines d’autres à des écoles spécialisées…



https://www.lemonde.fr/pixels/article/2019/01/07/fortnite-pubg-league-of-legends-la-dgse-s-interesse-aux-jeux-video-multijoueur_5405890_4408996.html Lire la suite

Commentaire facebook