Charlieu: passionnée de cosplay, elle se métamorphose en personnage de fiction

1


L’histoire du jour est celle de Chimeral. Cette Ligérienne est passionnée par le cosplay. Une activité qui consiste à se fondre dans la peau d’un personnage de fiction.

Cheveux, costume, maquillage… tout doit être travaillé pour n’y voir que du feu.

Vice-championne de France

Elle utilise désormais les réseaux sociaux pour partager ses plus belles réalisations mais également des tutos sur ses techniques. Il faut dire qu’elle maîtrise à la fois la couture, la menuiserie, la modélisation, la sculpture… Mais les travaux manuels ne suffisent pas, il faut également avoir des talents d’acteur pour faire illusion. 

Elle a été sacrée vice-championne de France en 2017 et participe à une dizaine de conventions par an, en France et à l’étranger. Sa notoriété est grandissante, elle est parfois juré de concours et a déjà publié deux « cosplay book ». 

Rencontre avec Chimeral.

Comment est née cette passion ?

« J’aimais les jeux vidéo, la culture asiatique, les mangas et, surtout, la création en général : dessiner, photographier, sculpter, faire de la musique. En 2013, j’ai découvert l’énorme communauté qu’il y avait autour du cosplay et je me suis lancée. J’ai fabriqué mon premier cosplay sur mesure que j’ai porté en convention en novembre 2013. »

« Des projets, en tant que cosplayeur, on en a toujours trop »

Qu’est-ce que cela vous procure ?

« Énormément de choses : prendre de l’assurance, rencontrer des passionnés et apprendre de nouvelles techniques. C’est une discipline très complète car ce n’est pas qu’une affaire de costume, il faut, en plus, jouer son personnage. Le cosplay touche à la sculpture, la couture, le maquillage, les prothèses, la coiffure, le travail du bois, la création de bijoux, mais aussi au jeu d’acteur, la mise en scène, le doublage, la photographie. Que ce soit sur internet, ou dans des événements dédiés à cette culture geek, il y a aujourd’hui un énorme engouement autour du cosplay, dans une ambiance bon enfant. »

Participez-vous souvent à des conventions ?

« Depuis 2017, le rythme s’est accéléré et a évolué avec ma notoriété. J’en fais une dizaine par an, en France et à l’étranger. En tant que visiteur et parfois invitée et jurée des concours. Depuis la finale de la Coupe de France de cosplay 2017, j’ai dû faire une petite pause car ce concours a été le plus difficile que j’ai fait jusqu’à présent. »

Quels sont vos projets ?

« Cette année, j’ai prévu de remonter sur scène. Des projets, en tant que cosplayeur on en a toujours trop. Outre la fabrication de nouveaux costumes, comme Riven ou Krokmou, j’aimerais continuer à créer du contenu utile pour la communauté, le partage étant très important pour moi. Je publie toujours mes astuces, mes découvertes. Je vais d’ailleurs sortir mon troisième Cosplay Book cet été. »

Une convention cosplay à Charlieu

Ce week-end, les cosplayeurs et les fans de jeux vidéo se sont donnés rendez-vous à Charlieu à la convention Cosplays and Game. La MJC avait installée quatorze stations de jeu, avec rétro-gaming, les dernières nouveautés, de la réalité virtuelles… Une quête en plein air avec la troupe Insomniak était également organisée. 



https://www.leprogres.fr/loire-42/2019/05/20/charlieu-passionnee-de-cosplay-elle-se-fond-dans-la-peau-de-personnages-de-fiction Lire la suite

Commentaire facebook