Contribution du Groupe OCP à l’analyse des sols et des eaux au Burkina Faso

9


La capitale burkinabè, Ouagadougou, vient de se doter de deux laboratoires d’analyse des sols, des eaux, des plantes et des engrais, grâce à la coopération fructueuse avec le Groupe marocain OCP.

Ces deux structures, la première fixe et la seconde mobile pour les sorties sur le terrain, relevant du Bureau national des sols (BUNASOLS) ont pu voir le jour grâce à la mise en œuvre de la convention spécifique N0 1 du protocole d’accord, signé en octobre 2017 entre le Groupe OCP et le ministère burkinabè de l’Agriculture et des Aménagements hydrauliques, à travers l’Agence marocaine de coopération internationale (AMCI).

Lors de la cérémonie d’inauguration, mardi, de ces deux laboratoires, en présence de l’ambassadeur du Maroc à Ouagadougou, Farhat Bouazza, le ministre burkinabè de l’Agriculture et des Aménagements hydrauliques, Jacob Ouédraogo, a indiqué que cette convention, dont la coordination est confiée au BUNASOLS, s’articule autour de trois…



http://feedproxy.google.com/~r/article19/feed/~3/YNm7uc0niyk/92787 Lire la suite

Commentaire facebook