Conjoncture industrielle : La production et les ventes en berne

2


Le carnet de commandes a reculé dans l’ensemble des sous-branches de la branche «textile et cuir», ainsi que dans les industries chimiques et parachimiques.

La morosité de la conjoncture industrielle se confirme. Les producteurs locaux attestent d’une dégringolade de leur production. La baisse se fait sentir d’un mois à l’autre impactant ainsi l’élan des ventes aussi bien sur le marché local qu’international. C’est en gros ce que l’on peut déduire de l’enquête mensuelle de conjoncture établie par Bank Al-Maghrib dans l’industrie. Selon les avis sondés, le repli de la production a été observé au niveau de la branche «agroalimentaire».

Le même constat a été fait par les textiliens et les industriels opérant dans la «chimie et parachimie» et la «mécanique et métallurgie». Dans ce contexte le taux d’utilisation des capacités (TUC) aurait reculé selon l’enquête de Bank Al- Maghrib à 69%. Ce taux est…



http://aujourdhui.ma/economie/conjoncture-industrielle-la-production-et-les-ventes-en-berne Lire la suite

Commentaire facebook