ALGÉRIE – Hadda Hazem en grève de la faim pour dénoncer «la mise à mort programmée» de son journal

6


La journaliste et directrice de publication du quotidien «El Fedjr», Hadda Hazem, a annoncé lundi l’entame d’une grève de la faim afin de protester contre «la mise à mort programmée» de son journal, qui est privé de publicité institutionnelle et privée depuis trois mois.

«L’asphyxie financière de mon journal a commencé à la suite d’une déclaration que j’ai faite le 9 août dernier sur France 24 en arabe, dans le cadre d’une émission intitulée +Face-à-face+ et lors de laquelle j’ai posé la question +qui détient le pouvoir en Algérie, après le limogeage de l’ancien Premier ministre Abdelmadjid Tebboune ?», a déclaré Mme Hazem à la presse.

Elle a expliqué que depuis, son journal est privé de la publicité institutionnelle et privée et il est puni pour ses positions politiques tranchées. «En 2004, en raison de mes positions par rapport au troisième mandat de Bouteflika, le journal a été, certes, privé de la publicité de…



http://feedproxy.google.com/~r/article19/feed/~3/aTVtyFoxmVA/82923 Lire la suite

Commentaire facebook