Deux avocats interpellent le ministère public dans une lettre

1


Mohamed Abdennabaoui, président du ministère public / Ph. AIC Presse

Membres de la défense des détenus du Hirak à Casablanca, Abderrahima El Jamaï et Abdelaziz Nouidi ont adressé une lettre au président du ministère public, Mohamed Abdennabaoui. Ils l’interpellent sur ses propos tenus lors de son passage à l’émission de débat télévisé Dayf Al Oula, diffusée sur Al Oula, concernant les militants condamnés de 1 à un 20 ans de prison ferme.

Dans ce courrier repris en intégralité sur le site Alaoual, les deux avocats reviennent par ailleurs sur la légalité des vidéos ayant fuité, relatives à Nasser Zefzafi. Ils alertent Mohamed Abdennabaoui que le juge n’avait pas estimé la publication d’une vidéo «montrant Nasser Zefzafi torse nu et sans son consentement» comme une «atteinte à sa dignité et à son intégrité physique», conformément à l’article 89 du Code de la presse et de l’édition.

Plus loin, les deux avocats critiquent la…



https://www.yabiladi.com/articles/details/66987/hirak-deux-avocats-interpellent-ministere.html Lire la suite

Commentaire facebook