Le ressortissant irakien arrêté, transférait de l’argent à des combattant marocains en Syrie et en Irak

1


Photo d’illustration./Ph.DR

L’enquête menée par la brigade nationale de la police judiciaire, en coopération avec la Direction générale de la surveillance du territoire national, au sujet du ressortissant irakien arrêté le 6 février à Casablanca, a révélé son implication dans la collecte puis le transfert, de manières illicites, d’importantes sommes d’argent en devises en dehors du Maroc.

Le suspect a ouvert plusieurs comptes bancaires au Maroc, parallèlement à la création d’entreprises fictives et l’ouverture de bureaux de change en vue de recevoir des sommes d’argents en contrepartie de devises, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué, faisant savoir que les sommes collectées sont ensuite transférées à des combattants marocains affiliés au soit-disant «État islamique» en Syrie et en Irak.

Les recherches ont également révélé que le mis en cause a réussi à monter un réseau financier compliqué avec…



https://www.yabiladi.com/articles/details/74434/maroc-ressortissant-irakien-arrete-transferait.html Lire la suite

Commentaire facebook