la vie rêvée du Terminator

1


Pour les cinquante ans de carrière de l’acteur, un documentaire retrace sa trajectoire hors norme.

Par Mustapha Kessous Publié aujourd’hui à 16h00

Temps de Lecture 1 min.

Arnold Schwarzenegger dans « Terminator 2  : Judgment Day » (1991), de James Cameron. COURTESY EVERETT COLLECTION

Arte, dimanche 10 février à 23 h 10, documentaire

Qui aurait pu croire que cet homme bodybuildé venu d’un petit village proche de la Slovénie allait marquer le cinéma et la politique des Etats-Unis ? « On a dit de moi que mon nom est imprononçable, que je ne parle pas bien anglais, que mon corps est trop développé ; et vous savez ce qui s’est passé : je suis devenu l’acteur le mieux payé du monde », réplique-t-il encore aujourd’hui à ceux qui continuent de douter de lui.

Lire la critique de « Predator » : L’alien plus fort que « Schwarzie »

Il ne faut pas…



https://www.lemonde.fr/culture/article/2019/02/10/la-fabrique-d-arnold-schwarzenegger-la-vie-revee-du-terminator_5421706_3246.html Lire la suite

Commentaire facebook