CATL, le champion chinois de la batterie dopé aux subventions

1



Les autorités chinoises ont généreusement subventionné le secteur pour faire émerger des géants comme CATL ou BYD.

Par Simon Leplâtre Publié aujourd’hui à 16h15

Temps de Lecture 2 min.

Article réservé aux abonnés

C’est un champion discret. Le chinois Contemporary Amperex Technology Ltd (CATL) oscille entre la première et la troisième place de la production mondiale de batteries au gré de l’avancement de ses nouvelles usines et de celles de ses rivaux : le coréen LG Chem, l’alliance Tesla-Panasonic et un autre chinois, le constructeur automobile BYD. Caché sous le capot des voitures, il est peu visible des consommateurs. Mais il grignote des parts de marché grâce à ses batteries moins chères que la concurrence et dont la qualité a déjà convaincu Volkswagen, PSA, Nissan, Daimler et BMW, ainsi que plusieurs groupes chinois.

Grâce aux 5,46 milliards de yuans (711 millions d’euros)…



https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/02/10/voiture-electrique-catl-le-champion-chinois-de-la-batterie-dope-aux-subventions_5421715_3234.html Lire la suite

Commentaire facebook