la mise en garde déguisée de Bruxelles

1


Une fois le Royaume-Uni devenu un pays tiers, ses entreprises financières ne pourront plus accéder au marché européen sans autorisation.

Par Sophie Petitjean Publié aujourd’hui à 11h35

Temps de Lecture 2 min.

Devant le Parlement, à Londres, 25 juillet 2019. Dans une série de documents adoptés le 29 juillet, la Commission européenne souligne qu’il n’est pas facile pour les entreprises financières de pays tiers d’accéder au marché européen. Hannah Mckay / REUTERS

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’Union européenne (UE) a le sens du timing. Moins d’une semaine après l’accession au pouvoir de Boris Johnson, la Commission a adressé une nouvelle mise en garde implicite à Londres. Dans une série de documents adoptés le 29 juillet, elle souligne qu’il n’est pas facile pour les entreprises financières de pays tiers d’accéder au marché européen. Un argumentaire déjà bien…



https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/07/30/brexit-la-mise-en-garde-deguisee-de-bruxelles_5494890_3234.html Lire la suite

Commentaire facebook