le fossé Nord-Sud, obstacle au redémarrage de l’Italie

8

[ad_1]

Série « 2008-2018, une décennie perdue » (2/5). Le sous-équipement du Mezzogiorno est dramatique pour l’économie.

Le Monde
|
• Mis à jour le

|

Par

A demonstrator holds a placard reading "Welcome to south" (referring to the movie) and "Here are Berlusconi's promises "Hunger and poverty" during a march to protest against Silvio Berlusconi's government called by the left-wing Democratic Party (PD) on December 11, 2010 in Rome. Berlusconi faces a knife-edge confidence vote in both houses of parliament on December 13 that could trigger his downfall or see the resilient Italian leader bounce back once again. AFP PHOTO / VINCENZO PINTO / AFP PHOTO / VINCENZO PINTO

C’est une histoire vieille comme l’Italie, qui semble ne jamais devoir trouver de solution. Celle d’un pays vieux d’à peine un siècle et demi, à l’unité encore inachevée, et qui se trouve coupé en deux morceaux – au moins –, entre un Nord dynamique, connecté aux grandes circulations européennes, et un Sud irrémédiablement arriéré, dont la léthargie, malgré des torrents d’argent public déversés, condamnerait le pays à ne pas tirer tous les fruits de la croissance retrouvée.

Quel serait le meilleur indicateur de ce phénomène ? Le PIB par habitant ? De fait, entre les 41 000 euros par…

[ad_2]

http://www.lemonde.fr/economie/article/2018/05/16/europe-le-fosse-nord-sud-obstacle-au-redemarrage-de-l-italie_5299869_3234.html Lire la suite