« On reste attachés aux 50% » de la part du nucléaire dans la production d’électricité, affirme Sébastien Lecornu

9


Sébastien Lecornu, secrétaire d’État à la Transition écologique et solidaire. (JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT / RADIO FRANCE)

Sébastien Lecornu, secrétaire d’État à la Transition écologique, invité mercredi 15 novembre de franceinfo, a défendu le report, par le gouvernement, au-delà de 2025 de la part du nucléaire dans la production d’électricité française. « Je ne peux pas laisser dire qu’on recule (…) On reste attachés aux 50%. La réalité est simple : est-ce que c’est jouable en 2025, sans redémarrer les centrales à charbon, sans revenir sur les énergies fossiles ? La réponse est non », a déclaré Sébastien Lecornu, répondant ainsi aux critiques de Yannick Jadot, député européen Europe-Ecologie-Les Verts (EELV).

Voir la vidéo

Selon le secrétaire d’État à la Transition écologique, auprès du ministre Nicolas Hulot, « sous le gouvernement précédent on s’est beaucoup intéressés à se donner des objectifs certes…



http://www.francetvinfo.fr/replay-radio/8h30-aphatie/on-reste-attaches-aux-50-de-la-part-du-nucleaire-dans-la-production-electricite-affirme-sebastien-lecornu_2446254.html#xtor=RSS-3-%5Bpolitique%5D Lire la suite

Commentaire facebook