« Gilets jaunes » : la grande dispute nationale

1

Article réservé aux abonnés

La dinde de Noël n’y a rien changé, ni le réveillon. Sans trêve, les « gilets jaunes » ont continué à faire irruption dans les conversations en famille, entre amis, au travail, avec les voisins. Les Français, parfois dressés les uns contre les autres, à l’image de ces catégories qui se reprochent leurs violences respectives, manifestants contre policiers, peuple contre élites, ne cessent de retourner la question, y compris pour dire qu’ils n’en peuvent plus d’entendre parler de ce conflit social inédit, qui dure maintenant depuis près de deux mois.

On se renvoie à la figure le mépris de classe, l’indifférence, ou l’irresponsabilité. On se chamaille entre « pro » et « anti », alors que personne ne parvient à endiguer les débordements de toutes sortes que produit ce mouvement. Sa radicalisation – brutalités physiques entre personnes, dégradations matérielles, insultes, comportements…



https://www.lemonde.fr/politique/article/2019/01/11/gilets-jaunes-la-grande-dispute-nationale_5407774_823448.html Lire la suite

Commentaire facebook