L’ultime entretien de Michel Serres au « Monde » : « Philosopher, c’est passer partout »

1


Le 18 avril, le philosophe recevait « Le Monde » pour parler de son livre « Morales espiègles » et méditer sur l’incendie de Notre-Dame de Paris.

Propos recueillis par Nicolas Truong Publié aujourd’hui à 09h07

Temps de Lecture 7 min.

Article réservé aux abonnés

Michel Serres, le 2 février 2018, à Paris. JOEL SAGET / AFP

Michel Serres nous avait reçu le 18 avril afin de réaliser un entretien sur les thématiques abordées dans son dernier ouvrage, Morales espiègles (Le Pommier, 96 pages, 7 euros), dans lequel le philosophe confessait sa conduite d’« intenable chahuteur », qui exerça ses talents au collège d’Agen comme au lycée Louis-le-Grand de Paris, et méditait sur la morale qu’il en tirait. Trois jours plus tôt avait eu lieu l’incendie de Notre-Dame, et cet échange, destiné à être prolongé et à paraître au cours de l’été, s’ouvrit sur ce que cet événement…



https://www.lemonde.fr/idees/article/2019/06/03/l-ultime-entretien-de-michel-serres-au-monde-philosopher-c-est-passer-partout_5470677_3232.html Lire la suite

Commentaire facebook