quatre suspects jugés en comparution immédiate

1

Interpellées mardi, six personnes âgées de 21 à 54 ans ont été placées en garde à vue. Deux d’entre elles ont été remises en liberté, les quatre autres déférées au parquet.

Le Monde avec AFP Publié aujourd’hui à 10h49, mis à jour à 10h49

Temps de Lecture 1 min.

Quatre personnes soupçonnées d’avoir forcé avec un chariot élévateur l’entrée du ministère de Benjamin Griveaux, porte-parole du gouvernement, le 5 janvier lors de la huitième journée de mobilisation des « gilets jaunes », doivent être présentés jeudi 14 février dans l’après-midi au tribunal de Paris en comparution immédiate, a-t-on appris de source judiciaire.

Cette intrusion violente, qui avait déclenché de vives réactions au sein de la majorité, avait contraint le secrétaire d’Etat auprès du premier ministre à être évacué de ses bureaux, situés rue de Grenelle, à Paris.

Lire aussi Récit de…



https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/02/14/intrusion-au-ministere-de-griveaux-quatre-suspects-juges-en-comparution-immediate_5423321_3224.html Lire la suite

Commentaire facebook